Comment créer un sapin de Noël en bois flottés?

sapins-bois-flottes-palette

Les fêtes de Noel approchent ? vous recherchez un sapin de noël original pour que Père Noël y dépose vos cadeaux ?

La création certes mais le plaisir de transmettre mes idées pour les personnes qui souhaitent se mettre au travail et créer eux-même leur décoration de Noël.

Après la réalisation de mes décos de Noël 2015, Je vous ai donc réalisé un tutoriel photos pour la fabrication d’un sapin de Noël en bois flottés sur un socle en bois de palettes.

Fournitures pour le sapin de Noël en bois flottés

  • Bois flottés
  • Socle en bois de palettes
  • tige filetée acier zingué

Matériel

  • Scie sauteuse
  • Outil multi-usage
  • Ponceuse
  • Perceuse
  • Marteau
  • Pierre ponce
  • Colle à bois

Déco

  • Peintures acryliques et badigeon bois
  • Peinture traitement bois Xylophène
  • Ruban adhésif de masquage petite largeur
  • Déco céramiques
  • Cire d’antiquaire

Réalisation de la structure du sapin en bois flottés

Je ne vous donnerai pas de longueurs concernant la taille de mes bois flottés, en fonction des envies et des tailles de créations, je les réalise à vue d’œil, en laissant généralement 2 à 4 cm de chaque coté du socle de palettes pour le bois flottés inférieur qui me sert de base de longueur pour la taille finale du sapin.

fournitures-sapin-bois-flottes

Commencer par travailler les socles en bois de palettes. Un bon ponçage, travaillé correctement sur les arrêtes pour l’esthétique, vous permettra une meilleure adhérence de la peinture et surtout un bon rendu final.

socles-palettes-ponces

Prendre les axes de symétrie du carré supérieur du socle et réaliser un trou avec la perceuse au centre, d’une hauteur de deux tiers du socle et d’un diamètre de la tige filetée choisie (perso je prend des tiges assez larges afin d’assurer la stabilité et la solidité de l’ensemble).

Découper à la hauteur finale souhaitée (attention prendre en compte la hauteur de la partie de la tige qui se retrouve dans le socle) la tige filetée. J’utilise mon Dremel 3000 et le disque à tronçonner métal pour une coupe nette et rapide.

La tige filetée est juste insérée pour le visuel, il est important de ne pas fixer pour le moment afin de pouvoir peindre les différents éléments.

Choisir les bois flottés de diamètres similaires afin d’avoir un visuel agréable et un sapin homogène.
Je choisi aussi dans un bois flotté au diamètre plus large, deux socles en bois qui serviront de pied. Je les perce en leur centre et je les insère dans la tige.

Mesurer chaque bois, les découper à la longueur souhaitée, j’utilise ma scie sauteuse mais il est tout aussi possible de le réaliser au Dremel, c’est surtout une question d’habitude de travail. Une fois taillé, mesurer le centre du bois et percer du même diamètre que celui de la tige.
Insérer le bois dans la tige en forçant légèrement mais pas trop 🙂 de toute façon certains casseront, tout est fonction du choix du bois, de l’état du cœur et de votre force d’insertion!
Pour les bois suivant diminuer progressivement la longueur en fonction du rendu visuel souhaité, jusqu’à la hauteur désirée.

Une fois les bois percés et insérés, je garde une légère hauteur supplémentaire afin de mettre un bois flotté final en pointe, dans ce cas je choisi le bois voulu et je le perce en son centre.

bois-final-sapin-bois-flottes

La réalisation de la structure et du sapin est terminée.

Mise en beauté des sapins de Noël

sapins-bois-flottes-pret-a-peindre

L’étape fabrication achevée, le travail de déco peut commencer.

J’aime choisir deux teintes en dégradé pour les socles, le pied et la partie haute du sapin, je garde les bois flottés naturels mais il est tout aussi possible de les peindre ou de les habiller de tissus ou décorations papiers.
J’utilise des peintures de chez Libéron et des peintures acryliques, qui gardent l’authenticité du bois et qui sont à base d’eau. Ici j’ai utilisé une base grise de cette marque pour les centres des socles et des bois flottés, et j’aime beaucoup l’idée de garder un caractère unique aux créations en réalisant un dégradé acrylique (blanc, gris, taupe) pour les encadrements et les pois.

J’applique dans un premier temps deux couches de ce dégradé sur les socles en bois de palettes.

Dans un second temps, les centres des différentes faces du socle sont délimités de ruban adhésif de masquage, la peinture « gris gustavien » de chez Libéron est appliquée en deux couches ainsi que sur le socle en bois flottés et le bois final haut de chaque sapin.

Une fois cette étape achevée, les tiges en acier zingué sont fixées au socle en bois de palettes avec de la colle à bois.

Pour la partie pied de sapin en bois flotté et la partie finale haute, des pois sont peints avec le même dégradé que celui utilisé en sous-couche sur les socles en bois de palettes.

Le pied du sapin est ensuite inséré à la tige et fixé au socle avec de la colle à bois.

Pour les bois du sapins que je souhaite garder naturels, chaque bout est poncé à l’aide d’une pierre ponce. J’applique sur chaque bois ainsi que sur les socles une fois peints une peinture de traitement du bois incolore Xylophene.
Je ne fixe pas les bois flottés ce qui permet de garder une mobilité de la structure et permet un rendu visuel soit en 3D soit linéaire.

Pour ces créations, j’ai réalisé des déco en céramique à froid, un tutoriel sera bientôt réalisé pour vous expliquer comment fabriquer cette céramique vous-même. Je réalise des guirlandes avec une corde naturelle.

ceramique-a-froid

Une cire d’antiquaire est appliquée sur l’ensemble en dernière étape.

Les sapins en bois flottés sont terminés.

sapins-bois-flottes-paletteN’hésitez pas à me contacter pour tout détail supplémentaire et m’adresser les photos de vos réalisations!

Retrouver mes créations sapin en bois flottés.

Commentez cet article !